Voyage au Maroc, l’obligation de test PCR pour les voyageurs bientôt levée ?

0
Voyage au Maroc, l’obligation de test PCR pour les voyageurs bientôt levée ?
Voyage au Maroc, l’obligation de test PCR pour les voyageurs bientôt levée ?

Alors que la saison estivale approche, voyageurs et pros guettent de nouvelles conditions d’entrée au Maroc, espérant les voir enfin assouplies. En vain, pour le moment. Mais selon un article du site Le 360 daté du 7 mai, qui cite une source gouvernementale, l’allègement de la double obligation de disposer d’un pass vaccinal valide et d’un test PCR négatif pour se rendre au Maroc « entrera en vigueur avant le démarrage de l’opération Marhaba 2022 ».

Le Comité scientifique est favorable à ce que les voyageurs aient le choix de présenter soit le pass vaccinal soit le test PCR. La levée définitive du test n’est pas à exclure, selon Saïd Moutaouakil, qui rappelle pourtant n’est pas encore décidé tant que cela ne fait pas l’objet d’une communication officielle. Ce genre de décision, rappelons-le, appartient au gouvernement, sur recommandation du comité. “On attend toujours la décision de la commission ministérielle”, continu M. Moutaouakil.

La décision du Comité interministériel est très attendue à quelques semaines du début de la saison estivale au cours de laquelle le Maroc s’attend à la reprise du tourisme. Les professionnels du secteur espèrent compenser les pertes subies durant les deux dernières années à cause des contraintes liées à la pandémie. D’où l’importance de l’allégement des conditions d’entrée au territoire national. Le maintien de la double obligation du pass vaccinal et du test PCR décourage beaucoup de gens à se rendre au Maroc sachant qu’il s’agit d’un fardeau selon les témoignages que nous avons recueillis auprès des personnes récemment arrivées au Maroc.

Pour le moment, le gouvernement privilégie la prudence dans sa façon de gérer la pandémie. Le Conseil de gouvernement a décidé, le 28 avril, de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 mai. Une décision justifiée par la nécessité de “continuer à assurer l’efficacité et l’efficience des mesures prises par les autorités publiques afin de lutter contre la propagation de la pandémie de Covid-19”, comme l’a expliqué le communiqué de l’Exécutif.

Rappelons que pour appuyer la reprise de l’activité touristique et soutenir les entreprises du secteur, le gouvernement a mis en place une batterie de mesures, dont notamment un plan d’urgence ayant mobilisé une enveloppe globale de 2 Mds de DH.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici