Accueil Maroc Pillage culturel, une artisane marocaine décide de poursuivre la province de Tlemcen

Pillage culturel, une artisane marocaine décide de poursuivre la province de Tlemcen

0
Pillage culturel, une artisane marocaine décide de poursuivre la province de Tlemcen

Une artisane marocaine de tapis traditionnels artisanaux a décidé de poursuivre la Direction de la Culture de Tlemcen pour piratage de ses photos personnelles et de son savoir-faire artistique, après les avoir utilisés illégalement dans le cadre des activités du Salon National de l’Artisanat du Patrimoine organisé à Tlemcen en Algérie entre 15 et 18 mai.

Face à ce cas de pillage culturel qui consiste à s’accaparer un savoir-faire marocain pour le localiser et l’attribuer à Tlemcen, le fils de Mbaraka Ait Lahcen qui tisse la laine a lui-même publié une vidéo dans laquelle, assis près de sa vieille mère, Mbarka, celui-ci s’insurge de la récupération de cette photo et précise qu’ils habitent dans le village marocain de Taloust, non loin de la ville de Taznakht, située dans la région de Draâ-Tafilalet.

Mais la famille de M’Barka ne s’est pas arrêtée là et a également contacté le Club des avocats du Maroc, en la personne de Mourad Elajouti son président, qui a fait expressément le déplacement jusqu’à Taznakht, lundi 23 mai, pour y rencontrer M’Barka et sa famille.

Le président du club des avocats a ainsi «été contacté en (sa) qualité d’avocat et de président du club des avocats par la famille, qui (lui) a demandé de l’assistance parce qu’ils avaient besoin de quelqu’un pour les guider d’un point de vue juridique afin de poursuivre en justice les personnes qui ont utilisé frauduleusement l’image de M’Barka».

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Quitter la version mobile