Botola Pro D1: le Wydad bat le Raja et prend une option pour le titre

0
124
Botola Pro D1: le Wydad bat le Raja et prend une option pour le titre
Botola Pro D1: le Wydad bat le Raja et prend une option pour le titre

Le Wydad (WAC) a remporté le 130è derby casablancais en s’imposant face à son rival du Raja (RCA) sur le score de 2 buts à 1, samedi soir au complexe sportif Mohammed V de Casablanca, prenant ainsi une sérieuse option pour le titre, à cinq journées de la fin de la Botola Pro D1 « Inwi » de football.

Mission accomplie pour les hommes du Tunisien Fouzi El Benzarti, qui ont réussi à se racheter après leur élimination amère en demi-finale de la Ligue des Champions de la CAF, face aux Sud-africains de Kaizer Chiefs. Pourtant, les Rouge et blanc avaient affaire à une équipe rajaouie avec un moral au beau fixe après sa qualification en finale de la Coupe de la CAF. Dès l’entame du match, le Wydad est vite rentré dans le vif du sujet, multipliant les assauts sur les cages de Anas Zniti. Après un quart d’heure de jeu, Ayoub El Amloud, libre de tout marquage, a réussi à ouvrir la marque d’une tête plongeante au deuxième poteau (15è).

Ce but a fait l’effet d’une douche froide pour les joueurs du RCA qui peinaient à réagir, tandis que le WAC a failli doubler la mise à deux reprises par l’intermédiaire de Ayoub El Kaabi, qui, se trouvant à chaque fois face à face avec Anas Zniti, était sifflé en situation de hors jeu.

A la 27è minute, Ayoub El Kaabi, bien servi par Yahya Jabrane, a été à deux doigts d’ouvrir son compteur de but, mais Anas Zniti a réussi à écarter le danger.

A l’approche de la fin du premier acte, les rajaouis ont commencé, quoique timidement, à inquiéter le portier Reda Tagnaouti mais sans vraiment se procurer de réelles occasions de scorer.

Et alors que le Raja cherchait le but de l’égalisation, Muayad Ellafi est fauché dans la surface de réparation, l’arbitre Redouane Jaid n’hésite pas à désigner le point du pénalty.

Ayoub El Kaabi a été à l’exécution, mais sa frappe butte sur la transversale (43è). L’attaquant du Wydad a raté également l’occasion de s’emparer de la tête du classement des buteurs, qu’il partage avec Ben Malango, l’avant-centre du Raja (14 buts).

Au retour des vestiaires, les protégés de Lassaad Chabbi sont rentrés avec un ascendant psychologique après le pénalty raté par El Kaabi et ont commencé à développer leur jeu. A la 53è minute, Soufiane Rahimi, inscrit aux abonnés absents en première période, a réussi à cadrer son tir mais Reda Tagnaouti a mis le cuir en corner.

Entre temps, l’arbitre Redouane Jaid a consulté la VAR pour vérifier l’existence d’un pénalty après une faute de main dans la surface de réparation de Ayman Hassouni. Le pénalty étant validé, Sofiane Rahimi a réussi à remettre les pendules à l’heure (57è).

La réaction du Wydad n’a pas tardé, puisqu’à la 66è minute, Aymane El Hassouni se joue de la défense du Raja, pénètre dans la surface de réparation et réussit à servir Ayoub El kaabi, qui, avec beaucoup d’altruisme, passe lui aussi à Zouhair El Moutaraji, mais Anas Zniti a sauvé miraculeusement les siens.

Dans l’autre camp, Abdelilah Medkour, d’un tir lointain, deux minutes plus tard, a poussé Tagnaouti à sortir une belle parade pour éloigner le danger.

A la 70è minute, Zouhair El Moutaraji, a mis le Wydad devant, après un une deux avec El Kaabi, malgré l’intervention, dans un premier temps de Zniti.

Grâce à cette victoire, le Wydad a conforté sa place sur le fauteuil de leader avec 57 points, devançant de 9 longueurs le Raja, dauphin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici