Info Maroc News

OCK-WAC : 0-0 Imprimer Envoyer


Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



OCK-WAC : 0-0
Le Wydad rate le train à Khouribga...

Le Wydad rate le train à Khouribga...
Le 7e match de la 16e journée du championnat national de football en Division 1s'est achevé sans vainqueur ni vaincu, lundi en nocturne à Khouribga entre l'OCK et le WAC. Le Wydad de Casablanca qui s'est déplacé à la ville phosphatière avec la ferme volonté de réaliser un bon résultat pour s'emparer, du moins momentanément, du fauteuil du leader, a raté ce pari, en l'absence du match reporté entre le leader, le Raja face au RBM. L'équipe du WAC a buté sur une formation de l'OCK qui, en nette amélioration, l'a obligé au partage des points sur la base d'un score vierge(0-0), à l'issue de la première journée des matches- retour.
Les Khouribguis devaient aussi l'emporter pour mieux respirer et sortir définitivement de la zone de turbulence.
Conscients donc, de cet enjeu, et menés par Talhaoui et les deux Africains Badanda et Charles, des nouvelles recrues, les joueurs de l'entraineur Fouad Sahabi débutaient bien la rencontre et se portaient résolument à l'attaque, pour se créer les premières occasions, mais mal exploitées par les attaquants.
Les Wydadis qui se sont toujours montrés redoutables hors de leur base, se dévoilaient aussi dangereux, à l'image de quelques sérieuses opportunités qui se sont présentées aux Africains des Rouges, Fabrice et Anderson, mais sans résultat.
Après l'expulsion du gardien Nadir Lamyaghri, suite à une faute sur Badanda qu'il a fauché à l'extérieur de la surface des opérations au moment où il fut proche d'inscrire un but tout fait, les attaquants du WAC se sont retranchés en défense tout en baissant inexplicablement de rythme. Ce qui a permis à l'OCK de reprendre sérieusement la direction des opérations qui auraient pu être exploitées faute de l'excès de zèle qui persista jusqu'au coup de sifflet final.
Après ce match nul, le WAC se maintient toujours à la troisième place, avec trente-et-un points, derrière le Raja et les FAR qui en totalisent trente deux dont un match en moins pour le Raja.
Quant à l'OCK, il se maintient à la dixième place en compagnie de l'Olympique de Safi, avec dix-sept points.
Déclarations des entraîneurs
. Fouad Sahabi (OCK) :
«L'adversaire était redoutable. Nous nous sommes créés beaucoup d'occasions durant les deux mi-temps, et nous étions tout près de marquer. Mais de toutes les façons, le nul est positif pour nous.
Nous avons aussi fait participer trois nouvelles recrues, mais il nous faut encore du temps pour réaliser l'homogénéité.
Quant à la pelouse du stade, elle toujours lamentable et ressemble bien à la majorité de ses semblables des autres stades du pays qui abritent ce championnat dit professionnel. Le moment impératif de les rénover est venu. Pour rappel, l'OCK joue mieux sur les pelouses synthétiques.»
. Badou Zaki (WAC) :
«Franchement, c'est une honte que cette pelouse du stade de l'OCK qui abrite une rencontre d'une grande envergure. Elle sert à toute activité, sauf à une rencontre de football.
Nous avons raté la victoire en première mi-temps quand nous nous sommes procurés plusieurs occasions, mais que nous avons lamentablement inexploitées.
En seconde période, nous avons souffert après l'expulsion du gardien Lamyaghri, mais le nul nous a quand-même réconfortés. C'est mieux que rien.
Le WAC a réalisé cette année de bons résultats, et vise sérieusement le titre. Nous sommes coude à coude avec les deux autres prétendants: le Raja et les FAR.
Nous aurons notre mot à dire prochainement. Je vous le promets».
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.
 

Bourse

Vous etes ici  : Home Sport OCK-WAC : 0-0