09Mar/16

Libye : Début à Londres du procès contre Goldman Sachs et Société générale

Infomediaire Afrique – Le procès du fonds souverain libyen Libyan Investment Authority (LIA) contre les banques française Société générale et américaine Goldman Sachs s’est ouvert hier devant la Haute Cour de justice de Londres.

Pour rappel, LIA, créé en 2007 sous le régime du Colonel Kadhafi pour faire fructifier les gains du pétrole, a porté plainte au Royaume-Uni contre les 2 banques en 2014 les accusant de lui avoir vendu des produits financiers toxiques.

A suivre ! IA

09Mar/16

Egypte : Mobinil devient Orange

Infomediaire Afrique – Orange est en pleine offensive en Egypte.

Ce mardi, l’opérateur aux 40 milliards de chiffre d’affaires a décidé de renommer sa filiale locale Mobinil en Orange Egypt.

Et pour célébrer ce nouveau nom et porte-drapeau, Orange a organisé une grande soirée, hier au Caire, en présence du géant français des télécoms, Stéphane Richard.

A noter que, si l’Afrique – qui pèse environ 15% du chiffre d’affaires total d’Orange – est devenu stratégique pour le groupe, l’Egypte en constitue aujourd’hui le fer de lance.

Avec 33 millions de fidèles (dont plus de 85% en cartes prépayées), il constitue son 1er pays en nombre de clients.

Surtout, l’Egypte est un marché en pleine croissance.

L’an dernier, Orange y a réalisé un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros, en progrès de plus de 4% par rapport à l’exercice précédent. IA

09Mar/16

Sénégal : Forum continental sur les sciences en Afrique

Infomediaire Afrique – La capitale sénégalaise Dakar accueille, à partir de ce mardi, le “Forum mondial sur les Sciences en Afrique”.

L’ouverture de l’événement a été assurée par les Président Sénégalais, Macky Sall, et Rwandais, Paul Kagamé.

Le forum, organisé par la plateforme africaine “Next Einstein Forum”, a pour objectif de renforcer l’enseignement et la recherche scientifique sur le continent et de mettre en valeur les meilleurs jeunes scientifiques d’Afrique. IA

09Mar/16

Cameroun : Les exportations de banane en baisse

Infomediaire Afrique – Les exportations de la banane camerounaise ont chuté de 341 tonnes en janvier 2016, par rapport à la même période un an auparavant où elles étaient de 26 366 tonnes, selon les dernières statistiques de l’association bananière du pays (ASSOBACAM).

Et cette tendance baissière devrait se manifester tout au long de l’année, la Cameroon Development Corporation (CDC) – l’un des 3 plus gros exportateurs locaux – ayant annoncé la mise en veilleuse de son activité sur la banane hors-standard généralement destinée au marché local et qui pourrait avoir une incidence sur sa production totale.

A noter que, selon les chiffres du ministère des Finances, la banane était le 9ème produit d’exportation et pointait à 1,5% du total en 2014, où la production avait par ailleurs augmenté de 7,3%. IA

09Mar/16

Nigéria :La Suisse va restituer 321 millions de dollars des fonds d’Abacha

Infomediaire Afrique – La Suisse et le Nigéria ont signé, ce mardi à Abuja, une lettre d’intention visant à régler la restitution au Nigéria de 321 millions de dollars détournés par l’ancien dictateur Abacha.

La signature de cette lettre d’intention, qui constitue un pas important vers la restitution de l’argent sous le contrôle de la Banque mondiale, a été rendu possible par la confiscation, par le procureur du canton de Genève, de cette somme initialement déposée sur des comptes au Luxembourg.

La lettre d’intention a été signée par le chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), Didier Burkhalter, et par le ministre de la Justice nigérian, Abubakar Malami San. IA

09Mar/16

Burkina : Amnesty International expose les dernières photos de Leïla Alaoui

Infomediaire Afrique – À partir de ce 8 mars, les dernières images que l’objectif de la photographe Marocaine Leïla Alaoui (décédée lors des derniers attentats de Ouagadougou) a capturé pour le compte d’Amnesty International avant sa mort tragique sont exposés au Burkina.

Des portraits captivants de femmes dont le point commun est de lutter contre les violations de leurs droits.

A noter qu’un petit mot d’adieu accompagnera cette exposition forte en émotions. IA

09Mar/16

ONU : Le Maroc proteste contre les “dérapages verbaux” de Ban Ki-Moon

(www.infomediaire.ma) – Le Gouvernement du Royaume du Maroc a exprimé, ce mardi, les plus vives protestations contre les propos du Secrétaire Général des Nations unies, Ban Ki-Moon, sur la question du Sahara Marocain.

Un communiqué du gouvernement marocain indique que le gouvernement du Royaume relève avec “une grande stupéfaction les dérapages verbaux, les faits accomplis et les gestes de complaisance injustifiés de Ban Ki-Moon, Secrétaire Général des Nations Unies, durant sa récente visite dans la région”.

Aussi, le Gouvernement du Royaume du Maroc exprime les plus vives protestations contre les propos du Secrétaire Général sur la question du Sahara Marocain. Ils sont inappropriés politiquement, inédits dans les annales de ses prédécesseurs et contraires aux résolutions du Conseil de Sécurité. Ces propos outrageux blessent les sentiments de l’ensemble du Peuple Marocain, souligne la même source.

Le Gouvernement du Royaume du Maroc a constaté, s’agissant aussi bien du déroulement de cette visite, que du contenu des déclarations prononcées, que le Secrétariat Général “s’est départi de sa neutralité, de son objectivité et de son impartialité, affichant ouvertement une indulgence coupable avec un Etat fantoche, dépourvu de tous les attributs, sans territoire, ni population, ni drapeau reconnu”.

Le Royaume du Maroc “regrette, en outre, que le Secrétaire Général ait cédé au chantage des autres parties en procédant à des faits accomplis, en violation des engagements et des garanties données au Maroc par ses plus proches collaborateurs, de s’opposer à toute manipulation de ses déplacements”, poursuit la même source, relevant que “le Secrétaire Général s’est malheureusement laissé instrumentaliser pour donner crédit à des prétentions fallacieuses des autres parties”.

Par ailleurs, le Gouvernement du Royaume du Maroc “constate avec stupéfaction que le Secrétaire Général a utilisé le terme ”occupation” pour qualifier le recouvrement par le Maroc de son intégrité territoriale ce qui déroge de façon drastique avec la terminologie traditionnellement utilisée par les Nations Unies s’agissant du Sahara Marocain”. L’usage d’une telle terminologie est sans fondement politique ou juridique et constitue une insulte pour le Gouvernement et le peuple marocains, constate le communiqué du gouvernement.

En outre, souligne-t-on de même source, “ce type de dérapage sémantique porte dangereusement atteinte à la crédibilité du Secrétariat Général des Nations Unies. Il faut espérer dans l’intérêt du processus de facilitation onusien qu’il ne s’agisse là que d’un lapsus”.

Le Gouvernement du Royaume du Maroc “constate avec grande surprise que le Secrétaire Général n’a pas daigné soulever la question des violations massives des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf en Algérie, y compris les cas de 3 femmes sahraouies séquestrées depuis plus d’un an, dont il est régulièrement saisi tant par les victimes elles-mêmes, que par les Organisations Internationales des droits de l’Homme”.

Enfin, le Gouvernement du Royaume du Maroc “regrette qu’au moment où le Secrétaire Général projette d’organiser une conférence des contributeurs à l’aide humanitaire aux populations séquestrées dans les camps de Tindouf, il n’a à aucun moment évoqué, lors de sa visite, 2 questions préjudicielles”.

La 1ère est l’impératif du recensement de ces populations auquel il a lui-même appelé dans plusieurs de ses rapports, et qui est requis tant par le droit humanitaire international, que par toutes les résolutions du Conseil de Sécurité depuis 2011.

La seconde est le détournement avéré depuis quatre décennies, de l’aide humanitaire internationale destinée aux populations de ces camps, confirmé par les rapports du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), du Programme Alimentaire Mondial (PAM) et de l’Office de lutte anti-fraude de l’Union Européenne (OLAF).

“Loin d’atteindre l’objectif déclaré du Secrétaire Général durant cette visite, de relancer les négociations politiques, l’ensemble de ces dérapages risque de les compromettre, à quelques mois de la fin de son mandat”, conclut le communiqué du gouvernement marocain.

08Mar/16

PSA Peugeot Citroën : Une réunion très “business” à Casablanca

Infomediaire Maroc – Les opportunités qu’apporte le projet PSA Peugeot Citroën au Maroc ont fait l’objet d’une rencontre avec les opérateurs ce mardi à Casablanca.

En effet, la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM) a organisé, dans ses locaux, une réunion d’information sur le thème ‘‘Projet PSA Peugeot Citroën au Maroc : Enjeux et besoins en sourcing’’.

Cette réunion d’information et les rendez-vous BtoB qui l’ont suivi ont ainsi été l’occasion pour les représentants de PSA Peugeot Citroën de présenter le projet qu’ils vont conduire au Maroc, ainsi que les besoins en sourcing et les procédures d’achats associées. IM

08Mar/16

“Ring the Bell” : Casablanca rejoint 34 bourses mondiales

Infomediaire Maroc – A l’instar de 34 bourses à travers le monde, la Bourse de Casablanca organise la cérémonie ‘‘Ring the Bell for Gender Equality’’, une initiative internationale pour la promotion de l’égalité hommes-femmes.

Pour rappel, le ‘‘Ring the Bell for Gender Equality’’ est un partenariat entre IFC (Groupe Banque Mondiale), Sustainable Stock Exchanges (SSE) Initiative, ONU Global Compact, ONU Femmes, Women in ETFs et la Fédération internationale des Bourses (WFE).

Et pour cet évènement, la Bourse de Casablanca s’associe à 2 institutions engagées sur la thématique de l’égalité des genres : l’Institut Marocain des Administrateurs (IMA) et le Club des Femmes Administrateurs Maroc (CFA Maroc).

A noter que, en marge de la cérémonie ‘‘Ring The Bell’’, la Bourse de Casablanca organise une conférence sur le thème ‘‘Femmes dans les Conseils d’administration : Effet de mode ou exigence de performance ?’’. L’objectif de cet événement est de mettre la lumière sur une problématique qui touche de près le secteur financier et économique du Maroc. IM

08Mar/16

Maroc-France : Rencontre Economique à Casablanca

Infomediaire Maroc – La CGEM et son Club de Chefs d’Entreprise France-Maroc, organisent, à l’occasion de la visite au Maroc du Président du Mouvement des Entreprises de France (MEDEF), Pierre Gattaz, une Rencontre Economique Maroc–France sous le thème ‘‘Construire Ensemble Durablement’’, et ce le jeudi 10 mars 2016 à Casablanca.

L’objectif, à travers cette rencontre, est de positionner le Maroc et de mettre en avant ses atouts dans les domaines du développement durable et des énergies vertes, en vue d’attirer des investissements et de permettre aux entreprises marocaines d’intégrer les chaînes de valeur de ces métiers d’avenir, en devenant partenaires et/ou fournisseurs de ces investissements.

A noter que parmi les entreprises françaises qui seront représentées à cette rencontre figurent, notamment, BNP Paribas, Dassault Aviation, EDF, Lafarge-Holcim, RATP Développement, Schneider Electric, Thales ou encore Vinci. IM

08Mar/16

Le chiffre du jour : 10 personnes

Infomediaire Maroc – Suite à l’effondrement récemment d’une partie d’un immeuble en construction situé au quartier Californie, à Casablanca, pas moins de 10 personnes ont été placées en détention provisoire. Une mesure instiguée par le juge d’instruction près le tribunal de 1ère instance, et qui est dirigée aussi bien contre l’architecte de l’immeuble défaillant que contre le directeur d’un bureau de contrôle et ses 2 techniciens.

La mesure concerne également le directeur de l’entreprise chargée de la construction de l’immeuble, son associé, son directeur de chantier, ses 2 adjoints et 2 de ses employés.

Quant au 11ème suspect, qui avait été arrêté quelques heures seulement après la déclaration de l’accident, et qui n’est nul autre que le propriétaire du projet, il a été relâché après avoir mis entre les mains du juge d’instruction tous les documents et dispositions légales d’autorisations, justifiant sa non implication dans la survenance du sinistre.

Pour rappel, l’immeuble s’est effondré le matin du lundi 29 février et a provoqué la mort de 3 personnes. IM

08Mar/16

Fait marquant : Une Marocaine décorée par le Président Allemand

Infomediaire Maroc – L’Allemande d’origine marocaine, Soraya Moket, a été décorée, hier à Berlin, par le Président Allemand, Joachim Gauck, de l’Ordre du mérite de la République d’Allemagne en reconnaissance à son engagement en faveur des causes sociales.

Moket fait partie de 24 personnalités féminines qui se sont vues attribuer cette année cette prestigieuse distinction pour leur contribution dans les domaines politique, économique, social, culturel et sportif, ainsi que pour leur action inlassable en faveur de l’intégration et du rapprochement des peuples en Allemagne. IM

08Mar/16

Santé : Le Maroc se dote d’un centre de virologie dernier cri…

Infomediaire Maroc – Le Roi Mohammed VI, Chef Suprême et Chef d’Etat-Major général des Forces Armées Royales (FAR), a procédé, hier au niveau de l’Hôpital militaire d’Instruction Mohammed V de Rabat, à l’inauguration du Centre de virologie, des maladies infectieuses et tropicales, une structure de référence à l’échelon national et international.

Mobilisant des investissements de l’ordre de 210 millions de dirhams, ce Centre, réalisé sur instructions du Roi et doté d’équipements de pointe, a pour mission le diagnostic et le traitement des maladies infectieuses virales, bactériennes, parasitaires et mycosiques, ainsi que la prise en charge des maladies hautement contagieuses nécessitant un confinement, notamment des pathologies tropicales et du voyage.

Il vient conforter le réseau international de surveillance des pathologies émergentes et ré-émergentes et permettra la formation continue et la recherche en infectiologie, le développement de techniques innovantes pour le diagnostic des virus émergents, comme il assurera des activités de santé publique et de veille sanitaire. IM

08Mar/16

…Et du 1er Institut de recherche sur le cancer en Afrique

Infomediaire Maroc – La Princesse Lalla Salma, présidente de la Fondation Lalla Salma – Prévention et traitement des cancers, a procédé, hier après-midi à Fès, à l’inauguration de l’Institut de recherche sur le cancer (IRC), le 1er du genre au Maroc et en Afrique.

Réalisé au sein du Centre hospitalier universitaire Hassan II de Fès avec un budget de 15 millions de dirhams, ce projet, financé par la Fondation Lalla Salma, a pour mission d’initier, de planifier, de coordonner, de développer la recherche dans les axes stratégiques du plan national de prévention et de contrôle du cancer (PNPCC).

L’IRC, qui devra constituer la base de données de l’épidémiologie au Maroc et en Afrique, a aussi pour mission de développer des partenariats avec des institutions nationales et internationales, publiques et privées pour la recherche sur le cancer. IM