(www.infomediaire.ma) – Le Maroc dépense chaque année 2,2 milliards de dirhams (MMDH) pour assurer le contrôle de ses frontières et lutter contre l’immigration clandestine, a indiqué le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad, dans un entretien accordé à l’hebdomadaire Jeune Afrique.

Ce montant permet notamment d’assurer le travail de 13 000 agents de contrôle, la fourniture de matériaux et de technologies.